Massage ayurvédique

En sanskrit, Ayurveda signifie « connaissance de la Vie » et désigne la médecine traditionnelle ancestrale issue de l’Inde, reconnue par l’OMS comme système de santé naturel. Elle repose sur l’équilibre entre le corps et l’esprit.

Selon la médecine ayurvédique, les 3 « Doshas » représentent les 3 forces fondamentales qui permettent le bon équilibre des fonctions de l’organisme. Chaque Dosha est une combinaison d’éléments (VATA : air + espace / PITTA : eau + feu / KAPHA : eau + terre). Le ou les Doshas dominants déterminent la constitution de naissance d’une personne et sa nature sur les plans physiologique, physique et émotionnel.

 

Les massages ayurvédiques sont des outils thérapeutiques à part entière : en Inde, les futures mamans, les jeunes accouchées ainsi que les bébés sont traditionnellement massés tous les jours !

Dans la continuité de cette tradition, je propose des massages à l’huile végétale bio avec un toucher doux et enveloppant. Chaque massage est individualisé selon la prédominance des Doshas et d’éventuels déséquilibres (choix de l’huile et de la technique).

 

Le massage prénatal chez la femme enceinte

Il est réalisé lors du 2ème et 3ème trimestre de la grossesse.

En plus de l’harmonisation des Doshas, le massage a de nombreux bienfaits pour la femme.

Sur le plan psychologique et émotionnel, il favorise la libération des hormones du bien-être et la diminution des hormones du stress ; il permet de retrouver de l’énergie.

Au niveau du métabolisme, il aide à la régulation du processus de digestion, à maintenir une bonne circulation sanguine et lymphatique.

Sur le plan physique, les tensions dorsales et lombaires, ainsi que les tensions ligamentaires et nerveuses sont soulagées. L’assouplissement du bassin prépare à un accouchement harmonieux.

 

Le massage postnatal chez la femme ayant accouché

Il est réalisé dès que la maman se sent prête et est indiqué jusqu’à un an après l’accouchement.

Il comprend un massage du corps à l’huile, un resserrage du bassin, un cataplasme ainsi qu’un massage des pieds au bol kansu (petit bol traditionnel en métal).

Ce massage détente est une aide pour évacuer les tensions autant physiques qu’émotionnelles. Il participe à éliminer des toxines du corps, à remettre les organes en place et à régénérer l’utérus.

 

Le massage du bébé

Il se pratique traditionnellement dès le 28ème jour après la naissance.

Le massage quotidien permet de prolonger les sensations et le confort que le bébé a connu dans le ventre de sa mère. Il participe à l’élimination de la peur et la douleur, facilite la digestion, élimine les gaz en excès et favorise le sommeil. Il permet d’accompagner le bébé dans la prise de conscience de son corps en développant ses sens et la perception de son enveloppe corporelle pour une croissance harmonieuse. Par le toucher, il renforce chez le bébé le développement d’une sensation de sécurité affective. Ce moment de partage est un moment privilégié entre le parent et le bébé, et renforce la communication et le lien.

 

Lors de la ou les premières séances, je réaliserai le massage afin de permettre une libération des mémoires et des émotions secondaires à l’accouchement et aux premiers temps de vie. Lors d’atelier(s) suivant(s), j’accompagne les parents dans l’apprentissage du massage de leur bébé afin qu’ils puissent masser leur bébé au quotidien chez eux.